Apres un épique voyage en train dont vous avez eu un petit aperçu vidéo (disponible ici), je suis arrivé à Udaipur. Cette porte d’entrée du Rajastan est aussi l’occasion pour moi de découvrir un autre visage de l’Inde. Et ce n’est pas pour me déplaire.

Udaipur est aussi appelée la ville des lacs car elle se trouve au milieu de 7 lacs. Rien de bien naturel la dedans, puisque ces immenses étendues d’eau sont le fait d’un Maharana (un super Maharadja) qui a décidé au XVIIIème siècle de faire construire son palais au milieu des eaux. Problème, à l’époque Udaipur était au milieu de la forêt.
Qu’à cela ne tienne, rien n’est impossible pour un Maharana et c’est ainsi que 7 lacs, alimentés en cascade ont été creusés. It is good to be the king !

La vieille ville s’apparente à un petit village. Des étroites ruelles serpentent autour d’un temple dédié à Vishnu. Brahames, vendeurs de cartes postales et touristes y cohabitent paisiblement. Bien sur ce calme est troublé par les klaxons des multiples Rickshaws et 2 roues qui passent, mais on est tout de même loin de la folie de Mumbai.
La visite du château me permet d’en apprendre un peu plus sur ces braves rois Rajput. Entre autres qu’à leur mort ils se faisaient incinérer… avec leurs épouses, elles toujours en vie, en tous les cas jusqu’à ce qu’elles finissent en cendres sur le bucher. Ah, la beauté des traditions et la force de l’amour… c’est quand même émouvant 😉

Pour couronner ce petit passage à Udaipur, une petite balade en bateau sur l’un des lacs m’offre une vue d’ensemble du site, qui est très beau il faut bien le dire, avec les reflets du soleils sur la pierre du City Palace… romantique à souhait!

Et un pelle-mêle photo, un :

IMG 4002
Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.