La question qui fait peur… En fait c’est la première question qu’on s’est posé au départ. On s’est vite dit qu’on était fou, et puis à force de faire tourner les chiffres dans notre tête, on a fini par se convaincre qu’avec un peu d’effort et en se serrant un peu la ceinture (arrête de serrer, je peux plus respirer…), on pourrait y arriver.
Le budget macro se répartit de la sorte

BUDGET PREVISIONNEL

EQUIPEMENT

 
Vêtements de Moto2940€
Matériel de camping950€
Electronique2550€
Guides et Cartes150€

EQUIPEMENT MOTO

 
Bagages2240€
Préparation moto760€
Outils150€

SANTE

 
Vaccinations940€
Trousse premier secours150€
Assurance rapatriement1500€

TRANSPORT

 
Essence5800€
Frets motos (avion et bateau)7900€
Traversées océans pilotes4800€

ADMINISTRATIFS

 
Visas710€
Carnet de Passage en Douane (restituable)12000€
Assurance Moto Tier1200€

VIE QUOTIDIENNE

10650€


TOTAL POUR 2
54000

Et pour les curieux qui veulent le détail complet,  l’excel est dispo ICI

Quelques remarques

Nous avons volontairement pris un budget large, qui comprend une marge de sécurité. Nous préférons être conservatif que de nous retrouver à l’autre bout du monde sans argent pour remplir le réservoir d’essence pour pouvoir revenir.

La partie la plus importante du budget correspond aux transports aériens et au fret des motos. Forcément un vol intercontinental ca coute cher ; mais alors quand il s’agit de faire traverser un océan à votre moto, là ca casque carrément (jeu de mot, maitre Capello…). Cela dit quand on aime on ne compte pas ; alors non seulement nous avons budgété de faire traverser un océan à nos bien aimées, mais nous avons même prévu pour pouvoir les ramener des Etats-Unis, une fois notre trip terminé.

La partie vie quotidienne rassemble l’hébergement et la bouffe. Le montant est étonnamment raisonnable. Les 2 raisons principales sont les suivantes:

  1. nous pensons beaucoup dormir sous tente, et utiliser la communauté Couch Surfing quand nous le pourrons ; l’hôtel  ne sera gardé qu’en cas d’ultime recours (par exemple les jours ou nous serons au milieu de nul part et ou on aura rouler pendant 7 heures sous une pluie torrentielle).
  2. une fois quittée l’Europe, et tant que nous ne sommes pas arrivés aux USA, le cout de la vie, pour nous chanceux Occidentaux, est assez raisonnable.

Carnet de passage en douane???

Pour ceux qui ne sauraient pas à quoi correspond le ruineux “Carnet de Passage en Douane”: c’est le bout de papier jaune le plus cher du monde, ou presque. Ca équivaut au passeport de la moto. Il est obligatoire dès que l’on amène son véhicule hors d’Europe. Il est délivré par les Automobile Clubs. Pour l’obtenir il faut déposer une caution qui oscille entre 100% et 200% de la valeur nominale (cote Argus) du véhicule. 
Le carnet délivré, il est impératif qu’il soit tamponné à l’entrée ET à la sortie de chacun des pays traversés. Si le carnet est rapporté correctement tamponné, la caution est restituée au retour. Sinon? On ne préfère pas y penser…
Mais alors pourquoi donc ce carnet et ces tampons? En fait l’Automobile Club se porte garant que vous n’exportiez pas illégalement le véhicule dans le pays. Il s’engage dans le cas ou vous le faite, à payer l’équivalent des taxes qui auraient été encaissées dans le cas d’une importation légale. Et dans certains pays comme l’Egypte ou l’Iran, les taxes correspondent à… 200% de leur valeur résiduelle. cqfd

Conclusion

27 000 euros par personne c’est beaucoup! Cela dit on peut exprimer les choses différemment; 27 000 euros c’est le prix de la nouvelle Golf Carat, et encore sans toutes les options. Si on regarde les choses sous cet angle, pour le prix d’une Volkswagen (la voiture du peuple), nous allons pouvoir nous offrir un an en moto, autour du monde, à découvrir notre planète dans son intimité. Ca relativise, non? En tous les cas, nous, notre choix est fait.

Les photos présentées ne sont pas a l’échelle…

9 Comments

  1. Bravo les gars…
    Comme vous le dites, vous avez fait votre choix, celui de l’aventure, même s’il a un prix…
    Il faut du courage, mais je suis sûr que vous vous faites plaisir, alors profitez en bien, et ramenez nous de belles photos.

  2. C’est clair le choix est vite fait et vaut mieux le faire assez tôt dans sa vie 😉 Car après plus on vieillit plus c’est difficile avec les enfants qui grandissent!

    1. Je pense que meme avec des enfants ce genre d’ aventure est possible. Elle demande peut être un peu plus d’organisation. J’ ai rencontré plusieurs familles en camping car qui arpentaient les routes du monde, dont une de 5 enfants en Iran qui suivaient la route de la Soie. L’ ouverture d’esprit que les enfants avaient après 2 ans sur les routes était incroyable.

  3. Chouette blog et bel esprit !
    Dans le budget, il manque juste une petite ligne ou deux… 😉
    Le prix de la… MOTO. Bah voui, c’est ballot.
    Et qui dit véhicule dit pannes + entretien / maintenance : 5000€ semble être un strict minimum sur 1 an.
    TOTAL POUR DEUX : 90.000€ (à minima donc)
    Autant dire que peu de “Gilets Jaunes” peuvent se permettre de rêver d’un tel projet de voyage ; d’où l’intérêt des blogs et… de rêver vous me direz ! ;O)
    Chaleureuses salutations à la communauté arménienne et aux arméniens (j’exclus les flics corrompus que j’ai pu croiser lorsque j’ai posé mes roues en Arménie et dans la la belle république Artsakh car eux… ils m’ont clairement casser les cacahuètes pour rester poli ! :))
    NB. L’un de mes monastères préférés après Tatev… Sevanavank !!!
    A tous celles et ceux qui passeront la frontière Turquie – Géorgie (ah… Aktas / Cildir, trop beau) pour aller en Arménie… ne SURTOUT pas passer à côté des vallées de la Svanétie dans le Haut-Caucase (entre autres!!!).
    BONS VOYAGES
    V

  4. Chouette blog et bel esprit !
    Dans le budget, il manque juste une petite ligne ou deux… 😉
    Le prix de la… MOTO. Bah voui, c’est ballot.
    Et qui dit véhicule dit pannes + entretien / maintenance : 5000€ semble être un strict minimum sur 1 an.
    TOTAL POUR DEUX : 90.000€ (à minima donc)
    Autant dire que peu de “Gilets Jaunes” peuvent se permettre de rêver d’un tel projet de voyage ; d’où l’intérêt des blogs et… de rêver vous me direz ! ;O)
    Chaleureuses salutations à la communauté arménienne et aux arméniens (j’exclus les flics corrompus que j’ai pu croiser lorsque j’ai posé mes roues en Arménie et dans la la belle république Artsakh car eux… ils m’ont clairement casser les cacahuètes pour rester poli ! :))
    NB. L’un de mes monastères préférés après Tatev… Sevanavank !!!
    A tous celles et ceux qui passeront la frontière Turquie – Géorgie (ah… Aktas / Cildir, trop beau) pour aller en Arménie… ne SURTOUT pas passer à côté des vallées de la Svanétie dans le Haut-Caucase (entre autres!!!).
    BONS VOYAGES
    V

    1. Bonjour AdvRider,
      Merci pour ton commentaire et pour suivre mon blog.
      Je n’ai effectivement pas inclus le prix de la moto car je la possédais déjà. Elle représente un budget certain, mais les chiffres que tu avances me paraissent surestimés. On trouve des enduros d’occasion pour moins de 5000 euros sur LeBonCoin.
      Concernant la maintenance, j’ai étudié la mécanique moto avant mon départ et effectué la plupart des maintenances moi-même. Lizzy (ma F650GS) m’a aussi bien aidé en étant d’une fiabilité exemplaire. Je n’ai pas dépensé beaucoup plus que les consommables (huile, plaquettes de frein et pneu). La facture annuelle n’a pas dépassé les 2000 euros par an.
      J’avais 27 ans à mon départ et aucun trésor familial caché. Le plus gros achat que j’avais fait dans ma vie était: une BMW 650 GS. J’ai travaillé à la préparation de ce voyage pendant plus d’un an avant de m’élancer. Cette partie était certainement la plus complexe mais aussi la plus déterminante pour le succès de cette aventure. Parmi les taches préparatoires, rassembler le budget a demandé de la créativité (ventes de goodies, démarchage de sponsors, recherche de bourses publiques…).
      Une aventure de ce genre challenge avant tout la motivation de ceux qui s’y lancent. La contrainte budgétaire m’a été très souvent avancée, tout comme les contraintes familiales ou le crédit à rembourser, par des gens qui s’étaient convaincu qu’ils leur étaient impossible de voyager pour des raisons externes à eux-même. Je pense qu’ils se répétaient surtout ce mantra pour s’en convaincre. Comme tout dans la vie un voyage au long court est un choix avec ses conséquences.
      Gilet Jaune, Foulard Rouge ou Slip Bleu, je reste convaincu que tout le monde peut le faire, à condition de le vouloir et de s’en donner les moyens. Pour cela il faut être intimement convaincu que les sacrifices à faire en valent la peine. Finalement les candidats à l’aventure sont testés avant même leur départ 🙂
      Personne n’a dit que c’était facile, mais je veux à travers mon blog et ces quelques chiffres montrer que la montagne que l’on se fait souvent est loin d’être infranchissable, et qu’au fond il s’agit avant tout de se décider à être fou.
      Amicalement
      Anto

  5. “A tous celles et ceux qui passeront la frontière Turquie – Géorgie (ah… Aktas / Cildir, trop beau) pour aller en Arménie… ne SURTOUT pas passer à côté des vallées de la Svanétie dans le Haut-Caucase (entre autres!!!).”
    C’était très mal formulé :
    Je voulais dire… à se rendre en Arménie en véhicule, il faut ABSOLUMENT visiter le Nord de la Géorgie à moto. Pistes hardcore en fonction de la météo (notamment Lentekhi – Ushguli – Mestia) mais l’expérience vaut vraiment le détour. J’y retournerai… sûr sûr sûr! Avec une grosse moto, en duo, c’est moins sûr par contre… Ceux qui feront cette piste en duo comprendront (sauf si la piste est devenue une route goudronnée entre temps… ce qui reste possible 🙂

  6. “A tous celles et ceux qui passeront la frontière Turquie – Géorgie (ah… Aktas / Cildir, trop beau) pour aller en Arménie… ne SURTOUT pas passer à côté des vallées de la Svanétie dans le Haut-Caucase (entre autres!!!).”
    C’était très mal formulé :
    Je voulais dire… à se rendre en Arménie en véhicule, il faut ABSOLUMENT visiter le Nord de la Géorgie à moto. Pistes hardcore en fonction de la météo (notamment Lentekhi – Ushguli – Mestia) mais l’expérience vaut vraiment le détour. J’y retournerai… sûr sûr sûr! Avec une grosse moto, en duo, c’est moins sûr par contre… Ceux qui feront cette piste en duo comprendront (sauf si la piste est devenue une route goudronnée entre temps… ce qui reste possible 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.