En envoyant ce post, je sais déjà que je prends un énorme risque. Je m’attends à des réactions outrée et à des critiques meurtrières. Eloignés les enfants et les personnes faibles des écrans, et par avance pardon pour ceux qui seront choqués.

Mais oui en Asie certaines coutumes alimentaires sont différentes de chez nous, et oui, découvrir d’autres cultures passe aussi par la bouffe. Et si vraiment vous trouvez cela immorale et barbare, essayez la prochaine fois que vous mangerez du veau ou du cabris d’avoir une petite pensée pour ce pauvre petit animal sans défense, cela permettra remettra les choses dans leur contexte et fera prendre conscience d’à quel point le dégoût est culturel. 

Similar Posts

12 Comments

  1. non mais franchement tu kiffes le chien !!! t’as un gros smile dès que tu prends une bouchée !!

    1. Si si si c’est pas si mauvais. Je ne dis pas que j’attaquerai les médors ou autres en rentrant en France, mais c’est plutôt gouteux.

  2. non mais franchement tu kiffes le chien !!! t’as un gros smile dès que tu prends une bouchée !!

    1. Si si si c’est pas si mauvais. Je ne dis pas que j’attaquerai les médors ou autres en rentrant en France, mais c’est plutôt gouteux.

  3. L’a priori c’est que chez nous le chien est un animal domestique. Manger son toutou ou n’importe quel toutou ? Quelle Horreur ! En Afrique, j’ai mangé du Ragondin, un gros rat d’égout ignoble . Je les avais vus sur le marché, apparemment un mets apprécié. J’ai souri comme toi en le mangeant : c’était un ragoût “fait maison” !!! Je ne sais pas si le chien était vraiment bon mais ton sourire est délicieux.
    Odile, ton Idole.

  4. L’a priori c’est que chez nous le chien est un animal domestique. Manger son toutou ou n’importe quel toutou ? Quelle Horreur ! En Afrique, j’ai mangé du Ragondin, un gros rat d’égout ignoble . Je les avais vus sur le marché, apparemment un mets apprécié. J’ai souri comme toi en le mangeant : c’était un ragoût “fait maison” !!! Je ne sais pas si le chien était vraiment bon mais ton sourire est délicieux.
    Odile, ton Idole.

  5. […] Phnom Penh. Evidement aucune de ces expériences ne m’a été aussi reprochée que celle du chien à Ho Chi Minh City qui en a fait râler plus d’un. Mais avant de quitter l’Asie, je ne voulais pas rater […]

  6. […] Phnom Penh. Evidement aucune de ces expériences ne m’a été aussi reprochée que celle du chien à Ho Chi Minh City qui en a fait râler plus d’un. Mais avant de quitter l’Asie, je ne voulais pas rater […]

  7. […] et que je n’ai pas peur de me lancer dans des expériences aussi folles qu’incertaines (y compris manger du le chien ou du serpent rappelez-vous…). Sur place à Lima je ne m’arrête donc pas aux restaus qui ont pignon sur rue, mais […]

  8. […] et que je n’ai pas peur de me lancer dans des expériences aussi folles qu’incertaines (y compris manger du le chien ou du serpent rappelez-vous…). Sur place à Lima je ne m’arrête donc pas aux restaus qui ont pignon sur rue, mais […]

  9. […] et pourtant vous pouvez me croire, moi qui ai gouté beaucoup de spécialités locales originales (dont du chien et du serpent… souvenez-vous), c’est certainement l’un des meilleurs plats que j’ai été amené à […]

  10. […] et pourtant vous pouvez me croire, moi qui ai gouté beaucoup de spécialités locales originales (dont du chien et du serpent… souvenez-vous), c’est certainement l’un des meilleurs plats que j’ai été amené à […]

Leave a Reply

Your email address will not be published.