Nous avons passé un cap, et pas des moindre! Nos chères montures sont enfin équipées!
Lorsque nous étions allés à Garmisch, nous avions rencontré Dominique et Yvon, les responsables de Touratech France (c’est la ou on voit ceux qui suivent nos posts assidument). Ils ont accepté de nous soutenir et c’est ainsi que nous nous sommes rendus à leur QG, à Orange en Provence.

Evidement Orange, de Paris comme de Londres, ca fait loin. Mais il en faut plus que ca pour nous effrayer. Nous voici donc partis pour faire 1600 km (1900km depuis Londres) en trois jours.
Anto a pris de l’avance et m’attend à Lyon. Je le retrouve le lundi après midi, après m’être fait un Paris-Lyon par l’A7 direct en sortant du boulot. A peine arrivée, pas même le temps de descendre de la moto qu’une journaliste nous attend sur le parking. Ah la célébrité…

Entre deux tranches de saucisson, une bière, et mes paupières qui se ferment, j’essaie de répondre aux questions. Heureusement Anto veille, et je ne tombe pas dans mon assiette.

Une nuit de sommeil réparatrice plus tard, nous voici partis en direction d’Avignon.Avignon??? mais vous venez de dire que vous alliez à Orange ??? » En fait Lizzie nous a fait une blague et s’est enrhumée. Ce n’est pas son nez qui coule mais son moteur qui suinte de l’huile.

« Première galère et vous êtes même pas partis !!! » Hum… oui, enfin non, enfin peu importe…Le concessionnaire BMW ouvert  le plus proche est dans la ville du palais des Papes. Malheureusement pas de miracle puisqu’ils n’ont pas les pièces pour la réparation. Après une brève discussion avec le chef d’atelier, il semble que la moto ne devrait pas exploser d’ici peu. Rassurés, on reprend la route dans l’autre sens, histoire d’aller à notre destination originale: N 48’07,573 E008’31,931, soit  Touratech France!

On arrive un peu après midi. Au milieu de l’atelier; deux gros cartons remplis des pièces qu’on a commandées. Bastien, un des mécaniciens, s’attaque immédiatement à la bicylindre (Lizzie donc, j’espère que vous commencez a suivre…). Il fait 35° et on est sec comme des pruneaux.
Yvon, le directeur nous montre notre chambre pour la nuit: un terrain derrière l’entrepôt. Tout le confort y est: douche avec un tuyau d’arrosage, jardin ombragé par des oliviers préservés lors de la construction du bâtiment, et… caméras de surveillance pour s’assurer de notre tranquillité pendant la nuit, et surtout celle du dépôt.

La fin de la journée se passe dans le garage ou on jubile de voir nos dulcinées prendre de l’embonpoint avec l’ajout des valises et des barres de protection. On dirait pas mais regarder les autres travailler ca creuse, et on décide donc d’aller manger sur Orange histoire de voir le magnifique théâtre romain, et de vérifier que le cote du Rhône a bien le même gout à Orange qu’à Lyon, Paris ou Londres (et vous pouvez être rassurés, c’est bien le cas).


Le lendemain vers midi nos deux belles sont fin prêtes. Elles sont passées de sexy ladies à taille de guêpe, à pilier de rugby version Chabal, le tout en moins d’une journée. Mais qu’importe, notre amour pour elles est inconditionnel! Anto comme moi ressemblons à des enfants un matin de Noel en train d’ouvrir leurs paquets cadeau.

Le retour est moins réjouissant: 700 km d’autoroute monotone avec une pause à Lyon pour le dîner. Arrivé à Paris à 3h00 du matin.

Lessivés mais heureux. On l’a fait ! Les motos sont équipées. Maintenant qu’on a les valises, il ne reste plus qu’à les remplir!

Similar Posts

4 Comments

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Les Passengers, Les Passengers. Les Passengers said: New post available – Lizzie et Penn Ar Bed se font une beauté http://goo.gl/fb/NIBt2 […]

  2. […] This post was mentioned on Twitter by Les Passengers, Les Passengers. Les Passengers said: New post available – Lizzie et Penn Ar Bed se font une beauté http://goo.gl/fb/NIBt2 […]

  3. Sympa, tu dois être soulagé Yve !!!
    Maintenant y’a plus qu’à !!!

  4. Sympa, tu dois être soulagé Yve !!!
    Maintenant y’a plus qu’à !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published.