Je confesse que mes articles se font un peu désirer ces derniers temps. A ma décharge, les connexions internet en Birmanie ne sont pas des plus rapides ni des plus nombreuses. Alors pour vous faire patienter un peu en attendant mon prochain post, je vous renvoie vers un article passionnant écris par un compatriote rencontré sur la route lorsque j’étais en en Iran. Son histoire n’est pas banale.

Nous nous sommes quittés le 1er janvier 2011 après avoir sobrement célébrer le nouvel an (l’alcool est interdit dans la République Islamiste pour ceux qui auraient oublié) avec un autre routard hollandais, Luke, rencontré sur place lui aussi.

Quelques heures après, alors que je reprenais la route avec Lizzie, mes deux acolytes se faisaient arrêter en pleine rue. Leur cauchemar ne faisait que commencer, ils allaient passer 15 jours derrière les barreaux iraniens.
Leur histoire est magnifiquement racontée sur le blog de Doudou alias Edouard le Tolard, que je vous encourage vivement à aller consulter. – le lien ici –

Cette anecdote permet de rappeler que malgré l’accueil exceptionnel de la population iranienne, et malgré la timide ouverture au tourisme du pays, l’Iran reste encore terriblement fermé sur lui- même et le pouvoir est extrêmement suspicieux de toute activité étrangère sur son sol.

Cela ne change en rien ce que je disais à la fin de mon dernier post, et je vous encourage toujours à aller visiter cet exceptionnel et complexe pays, dont tout le monde parle beaucoup, mais que peu on déjà vu par leur propres yeux. A la lumière de l’expérience de Doudou, je vous conseil aussi de rester prudent si vous ne voulez pas vous aussi avoir à raconter vos mésaventures sur votre blog…

Similar Posts

8 Comments

  1. putain ouf
    imagine vous auriez passé quelques heures de plus ensembles et paf zonzon pour zetoune.
    stay safe dude

    1. Et oui… ca tient parfois a peu de choses… Cela dit Doudou si il publie un bouquin est certain d’en vendre un certain nombre d’exemplaires rien que pour cette histoire. Moi moins sur 😉

  2. putain ouf
    imagine vous auriez passé quelques heures de plus ensembles et paf zonzon pour zetoune.
    stay safe dude

    1. Et oui… ca tient parfois a peu de choses… Cela dit Doudou si il publie un bouquin est certain d’en vendre un certain nombre d’exemplaires rien que pour cette histoire. Moi moins sur 😉

  3. Classe ! merci pour cet élogieux relais, l’occasion je l’espère pour certain d’en apprendre plus sur cette face sombre de l’Iran. Un pays par ailleurs magnifique, mais je sais que tu en as aussi fait l’apologie…
    Bisou !

    1. Ca fait plaisir de voir que tu suis le blog 😉

  4. Classe ! merci pour cet élogieux relais, l’occasion je l’espère pour certain d’en apprendre plus sur cette face sombre de l’Iran. Un pays par ailleurs magnifique, mais je sais que tu en as aussi fait l’apologie…
    Bisou !

    1. Ca fait plaisir de voir que tu suis le blog 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published.