Je suis arrivé en Terre de Feu la veille. Des paysages rapés, des arbres que les locaux surnomment les bandera trees (arbres drapeaux), qui dans leur détermination à vivre ont su s’adapter aux contraintes éoliennes. Ils ont poussé horizontalement et se sont orientés dans la direction des vents dominants.

bandera tree


Sur la route les vestiges de la brève soif de l’or, qui a poussé des milliers de croates à émigrer dans cette zone au début du XXème siècle sont encore visibles. Leur enthousiasme aura été de courte durée; décus par les faibles quantités de métal jaune qu’ils trouvèrent sur place, ils se reconvertirent dans l’élevage extensif d’ovins.
Sur la route les interminables clôtures barbelées trahissent la présence de ces estancias. Certaines de ces fermes aux terrains surdimensionnées se sont elles-même reconverties au cours des 30 dernières années. Il aura fallu 70 ans à l’homme pour découvrir que c’est d’un tout autre or que la Terre de Feu est riche: l’or noir.

champs d’extraction pétrolière


Tandis que je descends plein Sud sur des chemins de terre, j’observe à l’horizon d’immenses champs d’extraction de gaz. Je comprends que l’industrie pétrolière est omniprésente lorsque j’entre dans la ville de Rio Grande, à 200 kilomètres d’Ushuaia, en suivant une longue ligne de camions de chantier frappés du logo Schlumberger.
L’état des routes n’étant pas des meilleurs, je ne parviens pas à relier Ushuaia en une seule journée et je dois planter le camps à 150 kilomètres de la ville. Malheureusement pour moi, les nids de poules ont eu raison de la stabilité du bidon d’essence que je transporte dans mon coffre. Il s’est renversé et a fuit. L’ennuyeux, c’est que le coffre de la Cherie Moya, c’est aussi ma chambre à coucher…

Alors que faire? Regardez la vidéo qui suit pour avoir la réponse

 
Et fidèles aux habitudes, le pêle mêle des photos prises sur place. Prochaine étape: la ville la plus australe du monde

IMG_7361_anto
Similar Posts

1 Comment

  1. Contente que tu es finalement pu dormir tranquillement dans ton lit sans odeur d’essence 😉 MacGiver n’abandonne jamais!

Leave a Reply

Your email address will not be published.